/

 

The manual

Self-training

Experimentation

Contact

 

Language

Une seconde fiche contenant une sous table

Nous avions vu dans une précédente leçon la version simplifiée d'une fiche décrivant une organisation. Dans cette leçon, nous allons présenter une fiche décrivant une personne. Ces deux types de fiches sont des éléments des modules types dont nous allons déployer les versions complètes dans les prochaines leçons, et qui constituent les bases d'un bon système standardisé de classement de l'information.

Un exemple de fiche avec une sous table

Voici la nouvelle fiche. Vous pouvez la copier coller sur votre site Storga d'expérimentation.

   

Personne

📷

Prénom :

Nom :

Supplément de nom :

Organisation

Fonction

Tel

Email

Adresse

Examinons le contenu de cette nouvelle fiche en mode organiser détaillé :

Comme dans le cas de la fiche organisation que nous avions étudiée précédemment, le bloc fiche contient une table. Cette fois-ci, la table a trois colonnes. Une première avec un bloc photo, une seconde avec les libellés, et une troisième avec les champs à saisir.

Cependant, dans cette nouvelle fiche, nous trouvons, sous le bloc table, un autre bloc table avec deux lignes. La première ligne contient les libellés ('Organisation', 'Fonction', etc), et la seconde ligne contient les champs de saisie.

Affichons maintenant les propriétés du champ de saisie dans la colonne 'Fonction' :

On retrouve comme habituellement la ligne 'Nom de variable', où l'on a attribué le nom 'function' au champ. Mais on constate aussi que les deux lignes 'Nom de la table' et 'Groupe de variables' sont aussi renseignées, respectivement avec les valeurs 'contact' et '1'.
Ceci nous indique que ce champ fait parti d'une sous table, dont le nom est 'contact', et le code de la ligne est '1'.

On constate enfin la présence de deux boutons '+' et '-' au niveau des deux dernières colonnes. Ce sont des blocs de type bouton. Pour afficher les propriétés du bouton '+', en mode éditer, cliquez sur le petit point juste à droite du bouton (si vous cliquez sur le bouton, cela l'active). Ensuite cliquez sur le bouton 'Propriétés' au niveau du menu contextuel.

Remarquez que le champ 'Action' de ce bouton est 'Ajouter une ligne au tableau'.

Les boutons '+' et '-' servent bien évidement à ajouter ou retirer une ligne à la sous table. La dernière ligne ne peut pas être retirée. Le champ 'Groupe de variables' est automatiquement renseigné avec une valeur qui est unique pour chaque ligne, commune à tous les champs de la ligne, et ces différentes valeurs suivent un ordre lexicographique.

Travaux pratiques

Ajoutez une ligne, et affichez les propriétés du champ 'Organisation' de cette nouvelle ligne, pour découvrir la valeur qui lui a été attribuée au niveau de la ligne 'Groupe de variables'.

Ajoutez une colonne 'Depuis' à la sous table, après la colonne 'Fonction'.
Pour cela commencez par ramener la sous table à une seule ligne, pour ne pas avoir à créer de multiples versions du nouveau champ. Au moment de la définition du nouveau champ, vous devez bien penser à renseigner 'Nom de la table' avec 'contact' puisqu'il s'agit du nom de cette sous table, et renseigner 'Groupe de variables' avec la même valeur que les autres champs de cette ligne.
Ajoutez ensuite une nouvelle ligne, et vérifiez que le champ 'Groupe de variables' reste cohérent, c'est à dire identique pour les différents champs d'une même ligne.

 

Nouveau message

From :

Message Title:

Message: